MOT DU DIRECTEUR

Le Directeur prenant part au Forum International sur la Sécurité Alimentaire organisé par l’ONG Américaine ECHO à OUAGA au Burkina Faso – Septembre2012

Comme dans les pays en voie de développement, la promotion des actions en matière de développement durable est confrontée à de multiples contraintes : pressions socioculturelles, inégales répartitions de rôles et des responsabilités dans la division du travail, inégalité d’accès aux opportunités économiques, différenciation discriminatoire des droits et devoirs entre hommes et femmes.
Depuis quelques années, l’Association Non Gouvernementale TETELESTAÏ – TOGO s’est engagée dans une nouvelle dynamique organisationnelle qui lui a permis d’initier un certain nombre d’actions visant à contribuer à l’émergence des populations de la base sur le plan socio- économique et juridique.
Devant ces défis, TETELESTAÏ à tant s’engager d’avantage aux côtés des populations rurales en vue d’apporter son expertise, modestes certes, mais nécessaires à l’amélioration de leurs conditions de vie tout en y croyant à priori que cette action de développement holistique ne sera rendue possible que grâce aux efforts concertés des acteurs à tous les niveaux.

Publicités

PROMOTION DES NTIC EN MILIEU RURAL

TETELESTAI-TOGO a procédé le mercredi 20 mars 2013 à son Siège aux cérémonies de Lancement Officiel de son Programme‘BOURSE D’EXCELLENCE VANESSA CASTILLO » POUR LA PROMOTION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION (NTIC) EN MILIEU RURAL.

Ce Programme vise à outiller les Élèves du Secondaire (Lycée) qui émergent dans leur cursus scolaire et ont un intérêt plus élevé pour le développement de leur communauté en vue d’une meilleure appropriation des Nouvelles Technologiques de l’Information & de la Communication:Internet, etc. pour leur permettre de faire face sans ambages aux réalités de l’heure.

Il a été financé par  Corps de la Paix, une Agence de Développement du Gouvernement Américain à travers l’initiative d’une de ces volontaires qui travaille sur le Programme SED.

L’autre aspect de cet ambitieux Programme est de mener un Plaidoyer notamment  auprès des partenaires au développement (Ambassades, Agences,…) la diaspora, les Associations/ONGs du Nord, à soutenir à travers leurs appuis multiformes à baliser le chemin à la jeunesse à se servir de l’informatique. Ceci pourra simplifier leur vie, et les aider à communiquer, à s’éduquer et s’informer d’avantage afin de lutter contre la pauvreté et l’analphabétisme qui ne cessent de freiner le développement de nos pays.

10 Bénéficiaires dont 5 garçons et 5 filles (la parité l’oblige!) ont été enrôlés

pour bénéficier de la toute première promotion.DSCN7700

CONTACTS

Siège Social de l’Association Non Gouvernementale TETELESTAÏ-TOGO

TETELESTAÏ – TOGO
Centre d’Actions Humanitaires, de l’Emergence de la Femme & de l’Enfance

BP: 29 Badou – Wawa, TOGO (West Africa)

Info Line (00228) 90 21 96 69 / 91 52 37 05
99 67 93 97 / 98 28 75 90
E-mail: ongtetelestai@yahoo.fr

Site Web: https://assotetelestaitogo.wordpress.com

Directeur: Evang. HOUMEY Sèho Adodo:

adodoh@yahoo.fr

CAPITALISATION DES ACTIVITES REALISEES

JMS 2012 avec Erin Dumas, Volontaire du Corps de la Paix– 2011 – 2012 : Appui Technique et Financier de l’ONG VSF SUISSE/TOGO (Vétérinaire Sans Frontière) dans le cadre d’une série de Sensibilisation et d’Eveil de Conscience sur le Projet FACEGA « Formation et Amélioration des Conditions de l’Elevage contre la Grippe Aviaire ». 5 villages de la Préfecture de Wawa ont été sensibilisés. Le Projet a soutenu la construction des Poulaillers Traditionnels Améliorés (PTA) au profit de quelques groupes organisés.

– 7 et 08 Avril 2011 à Badou : Organisation d’un atelier sur le Développement Local qui a connu la participation de 25 Leaders Communautaires. La rencontre avait pour objectif général de réfléchir sur les stratégies et les moyens à mettre en œuvre pour la relance et la pérennisation des activités des CDQ et CVD dans la commune de Badou. TETELESTAÏ – TOGO a bénéficié d’un appui financier de la Mairie de Badou.

– Octobre – Décembre 2010 : Projet de vulgarisation du protocole à la charte africaine des droits humains et des peuples relatif aux droits de la femme en Afrique à travers l’usage de la série radiophonique « croisée des chemins » avec l’appui technique et financier du Groupe de Réflexion et d’Action Femme Démocratie et Développement (GF2D).

– Décembre 2010 : Mobilisation Sociale dans le cadre de l’organisation de campagnes de promotion et de réalisation de dépistage dans le district de Badou y compris en stratégie avancée / mobile. Appui Financier : Fonds Mondial Round 8 via PASCI (Organisation d’Appui aux organisations de la société civile impliquées dans la riposte au VIH/SIDA au Togo)

– Elections Présidentielles de 2010 : Participation au côté du Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme (HCDH – TOGO) et de la Mission d’Observation de l’Union Européenne dans le cadre du monitoring des droits humains dans les Préfectures de Wawa et de l’Akébou

– 2009 – Appui financier et technique de la CNSC – TOGO (Concertation Nationale de la Société Civile) dans l’identification et la professionnalisation des Groupements Féminins Ruraux de la commune de Badou et de ses environs à travers son Projet: ‘’Programme d’Appui au renforcement de la Société Civile Togolaise et à l’Action Citoyenne à la Base – PARSAC2’’

– Pilotage du Projet PEACE « Projet d’Enregistrement et d’Appui au Cycle Electoral du Togo » – Volet Sensibilisation lors des Elections Législatives anticipées d’octobre 2007. Nous notons au passage que toute la Préfecture de Wawa et la Sous – Préfecture de l’Akébou ont été couvertes lors de l’exécution dudit projet. Au terme des actions menées, nous enregistrons entre autres : des Séminaires Ateliers, des causeries éducatives, des émissions radio locale, etc. à travers les 16 cantons de la Préfecture. Cette activité a été rendue possible grâce à l’appui financier et matériel de l’Union Européenne, des Ambassades de France, d’Allemagne et des Etats Unis, du PNUD-TOGO et du Gouvernement du Togo ;

– Mise en œuvre depuis 2008 des actions de promotion et de protection des droits de l’Enfant à travers des émissions radiophoniques. Cette activité est pilotée de concert avec les Volontaires du Corps de la Paix, une Agence de Développement du Gouvernement Américain. Le cadre regroupe 20 enfants. De nos jours, l’action bénéficie de l’appui technique des Partenaires (Gouvernement, Plan Togo et Unicef) impliqués dans l’exécution du Projet ‘’Conseil Consultatif National des Enfants du Togo (CCNE).

APERCU SOMMAIRE DE LA ZONE D’INTERVENTION

Vue aérienne de la ville de Badou

TETELESTAÏ – TOGO œuvre sur toute l’étendue du territoire togolais mais a pour zone prioritaire les préfectures de Wawa et de l’Akébou.

Badou (chef – lieu de la Préf. De Wawa) est l’une des petites villes de la région des plateaux. Elle est située à 82 km à l’Ouest du chef-lieu de sa région, Atakpamé et au Nord de Kpalimé, ville avec laquelle elle partage l’activité de collecte et de commercialisation du cacao et du café.
La petite ville de Badou se niche dans une vallée verte et féconde entourée de collines boisées et de plantations de café à flanc de coteaux.
Les habitants de Badou sont presque tous des planteurs ou de commerçants, et l’agriculture est le principal sujet de conversation
La récolte se fait début novembre et Badou devient alors le centre d’une activité fébrile. Les fermiers viennent en ville avec leurs produits agricoles et de gros camions quittent la vallée chargés de café et de cacao en direction de Lomé pour l’exportation.
A quelques kilomètres de la ville se trouve la cascade d’Aklowa, la plus importante du Togo.

PRESENTATION ET DOMAINES D’INTERVENTION

DSCN3572TTETELESTAÏ en Grec, « Tout est accompli », est une organisation d’appui au développement communautaire, indépendante de toute attache lucrative ou politique.
Porter sur les fonts baptismaux en l’an 2000, l’Association fut officiellement reconnue par le Ministère de Tutelle, le 03 Novembre 2004 sous le Numéro : 2393/MISD-SG-DAPSC-DSC (Récépissé).

TETELESTAÏ – TOGO a pour Mission d’améliorer la qualité de vie des populations à la base et de promouvoir les activités liées au Genre, à la Citoyenneté et à la Gouvernance par le biais des thématiques et domaines d’interventions tels que :
 Le Renforcement des Capacités Locales
 La Promotion de l’Education, de la jeune fille surtout, en milieu rural
 La Santé Communautaire et Droits Humains
 L’appui à la Participation des Femmes à la vie Politique et Sociale
 La Promotion des pratiques agropastorales améliorées à travers des actions d’IEC/CCC